4 choses à savoir avant de visiter le musée de la culture Sa Huynh

4 choses à savoir avant de visiter le musée de la culture Sa Huynh

L’ancienne ville de Hoi An est un exemple exceptionnellement bien préservé de port de commerce d’Asie du Sud-Est. Son charme rustique remonte au XVe siècle, lorsque des influences indigènes et étrangères se sont combinées pour donner naissance à cette ville commerciale autrefois très animée. Situé au cœur de la ville, le musée de la culture Sa Huynh abrite de nombreux objets et matériaux de la civilisation Sa Huynh, les premiers commerçants de la ville portuaire.

1. Histoire du musée de la culture de Sa Huynh

Le peuple Sa Huynh, connu comme les premiers colons à avoir fait du commerce avec des marchands d’Asie du Sud-Est, d’Inde du Sud et de Chine, est encore peu connu. La civilisation se serait développée dans la région de Hoi An de 1000 avant J.-C. à 2 après J.-C., avant l’apparition des Chams.

Existant depuis plus de 5000 ans, la culture s’est étendue de la période néolithique au début de l’âge du fer dans les provinces de Quang Binh jusqu’à la côte centrale du sud et les hauts plateaux du centre. Avec Sa Huynh au centre, Dong Son et Oc Eo au nord, ces trois grandes cultures ont été le berceau de la civilisation au Vietnam.

L’économie de Sa Huynh a bénéficié de la contribution de nombreux secteurs : agriculture (riz humide), sylviculture, pêche et artisanat traditionnel. À la fin de l’époque, le commerce maritime était en plein essor. Au cours des premiers siècles de l’ère chrétienne, quelques villes portuaires se sont formées le long de la côte, dont Hoi An. Depuis, la culture Sa Huynh a eu des échanges culturels et commerciaux avec de nombreuses régions du sud-est asiatique, de l’ancienne Chine et de l’ancienne Inde.

Les archéologues et les scientifiques ont étudié cette culture de très près, d’où la création du Musée de la culture Sa Huynh en 1994. Abritant 971 objets d’une civilisation qui a prospéré il y a 2000 ans, le musée présentait principalement des objets en terre cuite et en métal trouvés dans la région de Hoi An. Tous les objets exposés sont des artefacts originaux. Dans votre voyage Vietnam Hoi An, vous ne manquez pas la visite de ce musée.

2. Que voir et faire au musée de la culture de Sa Huynh ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le musée est une visite incontournable pour les amateurs d’histoire. La visite du musée et la prise de photos durent généralement une heure. Le personnel sympathique vous aidera à mieux comprendre les coutumes funéraires, la conscience esthétique et les relations d’échange de cette culture perdue.

Au deuxième étage du bâtiment, le Musée de la Révolution comprend des portraits de héros de guerre, ainsi que des objets plus modernes tels que des lance-grenades et des AK-47.

3. Comment se rendre au musée de la culture de Sa Huynh ?

Le musée de la culture de Sa Huynh est situé au 149, rue Tran Phu, au centre de la vieille ville de Hoi An, ce qui le rend facilement accessible de n’importe où à Hoi An. Il est conseillé de combiner la visite du musée avec un tour de l’ancienne ville de Hoi An, qui contient une pléthore d’attractions historiques telles que le célèbre pont japonais.

4. Conseils pour visiter le musée de la culture de Sa Huynh

Bien que le musée lui-même soit rarement trop occupé, la vieille ville de Hoi An devient très fréquentée le matin et l’après-midi. Pour une expérience personnelle tranquille, veuillez visiter le musée tôt le matin.

La meilleure façon de visiter le musée est de le faire dans le cadre d’une visite culturelle de la vieille ville de Hoi An.

Le musée est fermé le 10e jour de chaque mois pour des raisons de conservation et de recherche et développement professionnels spécifiques.

Le billet d’entrée est inclus dans le billet d’entrée à la vieille ville de Hoi An.

Le musée est adapté aux visites de groupe, aux visites individuelles, familiales et éducatives privées à Hoi An.

Vous aimez alors partagez