Le temple Teotihuacan 

Partir à la découverte des temples du Mexique

Les temples présents dans plusieurs sites historiques du Mexique vous permettront d’en apprendre plus sur certaines civilisations précolombiennes. Les sites dans lesquels ils se trouvaient étaient bien sûr, à l’origine, d’anciens centres religieux, mais certains d’entre eux étaient également des lieux de commerce importants de l’époque. D’autres, quant à eux, étaient le siège de l’activité politique et économique des différentes cités dans lesquelles elles se situaient. Ils possèdent également une grande richesse historique. Zoom sur quelques-uns d’entre eux.

Chichén Itzá

Chichén Itzá est un des incontournables d’un séjour au Mexique. Vous y retrouverez la pyramide de Kukulcán, également appelée El Castillo : un édifice construit en l’honneur du dieu serpent à plumes Kukulkan. C’est une divinité qui, selon les mythes mayas, reviendra sur terre lors de la fin du monde. Le site a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988 et c’est une des sept merveilles du monde.

En plus de la pyramide, vous y retrouverez le Cénote sacré de Chichén Itzá. C’est un ancien site religieux à ciel ouvert que vous pourrez explorer au cours de votre visite. Cette antique cité a également connu différentes vagues de peuplement qui ont contribué à sa richesse historique.

Teotihuacán : un complexe culturel très attractif

Teotihuacán est également une attraction très populaire du Mexique. Cette ancienne cité maya est surtout célèbre pour l’allée des morts, la pyramide du soleil et la pyramide de la lune. Avant d’arriver à l’un des deux monuments, vous devrez passer par l’allée des morts. Ce sera également l’occasion d’admirer d’autres constructions sacrées.

La pyramide du soleil a été construite sur une grotte : structure très importante dans les religions méso-américaines. Elle est haute de 65 mètres et sa base est un carré de 225 mètres de côté. La pyramide de la lune quant à elle est moins élevée que celle du soleil. Elle fait près de 46 mètres de haut et elle est constituée par différents monuments, superposés les uns au-dessus des autres. Certains scientifiques émettent l’hypothèse que le temple du soleil est consacré à la « Grande Déesse » et que le temple de la lune serait dédié au « Dieu de l’Orage ».

Tulum : bien plus qu’un ancien site religieux

Tulum se distingue des autres sites par son cadre exceptionnel. Les pyramides qui la caractérisent dominent en effet le reste des lieux du haut des falaises sur lesquelles elles se situent. Vous y retrouverez également une mer turquoise dans laquelle vous pourrez éventuellement nager ainsi qu’une plage de sable blanc. Les falaises protégeaient la forteresse des éventuelles attaques qui pouvaient provenir de l’océan et une muraille protégeait le site du côté terrestre.

Les pyramides du site Ek-Balam

Ek-Balam signifie « jaguar noir ». Ce site était autrefois un centre religieux, politique et économique. Vous y retrouverez différentes pyramides de différentes tailles, mais la plus impressionnante d’entre elles c’est l’acropole. C’est un des plus grands monuments de la région du Yucatán. En plus, contrairement à d’autres constructions de la région, cette pyramide peut être escaladée. Au sommet, vous bénéficierez d’une vue imprenable sur le reste des lieux. N’hésitez pas non plus à visiter les autres constructions.

Cobà

Cobà est formé par cinq groupements de pyramides qui se trouvent autour de plusieurs lacs. Celui qui se situe au bord du lac Macanxoc est le plus intrigant. Dans le groupement de Nohoch Mul par contre, vous retrouverez la plus haute pyramide du site. C’est, avec Ek-Balam, un des rares endroits où vous pourrez escalader des monuments. En bref, lors d’un voyage en Amérique, séjournez quelques jours au Mexique pour visiter ces temples d’exception.

Vous aimez alors partagez